Accéder à la page d'accueil

Voir l'itinéraire de JR Dufort

Accéder aux galeries

Adresse - téléphone - mail

Pièges à convictions (1998 – 2003)
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image

Quatorze « images » de Pièges à convictions. Un aperçu de la série qui en compte environ une vingtaine. Format général 140 x 120. Support de papier industriel, pierre noire, collages, adhésif, coutures brides et ferraille, avec rehauts d'acrylique. Plus une quinzaine de peintures acryliques sur papier journal, marouflé sur bois. (130 x 100)

Inspirés d'images de reportage sur les désastres de toutes les guerres. (Goya) Déclencheur initial : Hombre y mujer d' Antonio Lopez Garcia. C'est L'humanité mise à nu par les tortionnaires même pour parodier l’ironie d'un certain Marcel Duchamp.

Parce que nous ne sommes pas les derniers selon Zoran Music.

© BF2019